EuroZoid
Discover The Most Popular Places In Europe

L'Archipel Théâtre & Musique - officiel, Paris | Tourist Information


larchipel.net

17 Boulevard de Strasbourg
Paris, France 75010

01 73 54 79 79

Concert Venue Near L'Archipel Théâtre & Musique - officiel

Theâtre Mogador
Distance: 1.1 mi Tourist Information
25 Rue Mogador
Paris, France 75009

+33153323232

LA BOULE NOIRE
Distance: 1.0 mi Tourist Information
120 boulevard Rochechouart
Paris, France 75018

01 49 25 81 75

Opera National De Paris
Distance: 1.0 mi Tourist Information
8 rue Scribe
Paris, France 75009

C'est une très grande école si vous vous intéressé(e) a la danse cette école est fortement recommendée

Le Gibus Café
Distance: 1.0 mi Tourist Information
127 rue Saint Maur
Paris, France 75011

<>

En plein coeur de Paris, cette nouvelle scène sur mesure propose tous les soirs un aperçu de l'activité des musiques actuelles et amplifiées, constituant ainsi une véritable référence en matière de découverte. Que ce soit des jeunes talents ou des artistes confirmés, le Gibus Café propose une programmation éclectique ouverte à tous. Du mardi au dimanche, venez découvrir ce lieu qui s’annonce comme la future référence de la scène culturelle Parisienne. N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations. L’équipe du Gibus Café. ► Programmation : [email protected] ► Régie Générale : [email protected]

Le Truskel
Distance: 0.6 mi Tourist Information
12 Rue Feydeau
Paris, France 75002

01 40 26 59 97

Situé au coeur de la capitale entre le Rex et l'Olympia, le Truskel est ouvert depuis juin 2002, sous des abords de pub celtique traditionnel se cache un "microclub". Des D.J. différents chaque soir mixant des nouveautés indiepop aux grands classiques du punk-rock et de l'électropop, précédés de concerts, de retransmissions, preécoutes d'album, avant-première DVD... Plus quelques soirées décalées (soirées de lancement de festival musical, fêtes de sortie en kiosque de livres, magazines ou bandes dessinées, aftershow de défilé de mode, tournages ou diffusion de court-métrages, jeux, lancement de nouveaux alcools...) Le Truskel a accueilli en Dj's Jarvis Cocker et Steve McKey de Pulp, Bloc Party, Franz Ferdinand, Art Brut, Justice, Clap Your Hands Say Yeah, The Kills, Sébastien Schuller, Liars, "rinocerose", Tom Barman (Deus) et de nombreux guests... Ainsi que des groupes en concert: Peter Doherty, Bloc Party, Peter Von Poehl, Metronomy, J Mascis, Joseph Arthur, Elysian Fields, Radio 4, Brendan Benson, Gravenhurst, Au Revoir Simone, Gruff Rhys (Super Furry Animals), Starsailor, Cold War Kids, et bien d'autres... --- Programmation concerts : [email protected] - @martinberth (twitter) Programmation DJs : [email protected]

Cité internationale des arts
Distance: 1.1 mi Tourist Information
18, rue de l'Hôtel de Ville
Paris, France 75004

0142787172

Depuis 1965, la Cité internationale des arts est une Fondation reconnue d’utilité publique qui a pour vocation d’accueillir en résidence à Paris des artistes professionnels étrangers et français. Ainsi, chaque année, plus de 1000 artistes venus de plus de 55 pays séjournent dans l’un des 325 ateliers de résidence. Cette institution a été rêvée par Eero Snellman, artiste finlandais, lors d’un discours prononcé à l’occasion de l’Exposition Universelle de Paris en 1937. C’est après la seconde guerre mondiale que cette idée fut reprise et développée par M. et Mme Félix Brunau avec le soutien du Ministère de la Culture, du Ministère des Affaires Etrangères, de la Ville de Paris, et de l’Académie des Beaux-Arts. Un premier bâtiment dessiné par l’architecte franco-tunisien Olivier-Clément Cacoub a vu le jour en 1965 et progressivement d’autres bâtiments se sont adjoints, confiés par la Ville de Paris sur le site du Marais (285 ateliers) puis sur celui de Montmartre (40 ateliers) 70% des ateliers sont souscrits par des opérateurs étrangers et français qui désignent les résidents selon des modalités qui leur sont propres (durées, bourses). 30 % des ateliers sont réservés pour répondre aux candidatures individuelles qui font l’objet d’une sélection par deux commissions de professionnels (l’une dédiée aux arts visuels ; l’autre à la musique). Elles se réunissent deux fois par an. Ainsi, la Cité internationale des Arts se trouve au croisement de politiques culturelles portées par des pays, des collectivités territoriales et des institutions d’une part et des projets de résidence directement mis en œuvre par les artistes.

La Gaîté Lyrique
Distance: 0.3 mi Tourist Information
3 bis rue Papin
Paris, France 75003

La Gaîté Lyrique is a digital arts and modern music centre opened by the City of Paris in December 2010, located at 3-5 rue Papin in the 3rd arrondissement.The centre is on the site of the former Théâtre de la Gaîté, incorporating the facade, entrance and foyer of the original theatre. The auditorium of the theatre was demolished in 1989 for an amusement park.The refurbishment lasted from 2004 to 2011 under the architect Manuelle Gautrand. The new General/Artistic Director is Jérôme Delormas.HistoryFollowing Haussmann's modernization of Paris and the destruction of the theatres on the boulevard du Temple, the last of a succession of playhouses called the Théâtre de la Gaîté was built in the rue Papin. It opened on 3 September 1862. The building was designed by the architects Jacques-Ignace Hittorff and Alphonse Cusin, with an 1800-seat auditorium decorated by Félix Jobbé-Duval.Concentrating on operettas, it also became known as the Gaîté-Lyrique and was at its height during the Second French Empire. Jacques Offenbach was its director from 1873 to 1874,After the Second World War, the theatre enjoyed success under its directors Henri Montjoye and his wife Germaine Roger. In 1974, the Carré Silvia-Monfort and the first circus school based themselves here for a time. The theatre became bankrupt and closed.

Guinness Tavern
Distance: 0.8 mi Tourist Information
31 rue des Lombards
Paris, France 75001

0142332645

Au cœur du vieux Paris historique, dans une rue réputée pour ses clubs de jazz, l’établissement, avec sa façade de pub irlandais, fait un peu figure de village gaulois ! Mais ici, la potion officielle est la Guinness venue de Dublin et, outre quelques rendez-vous celtiques, on y célèbre essentiellement les musiques nées de l’autre côté de l’Atlantique. Depuis trois décennies, la Guinness Tavern s’est imposée comme l’un des seuls lieux où l’on peut écouter des concerts rock en live jusqu’au petit matin puisque les musiciens débranchent leurs instruments à 4 heures en semaine, et à 5 heures le week-end. Au bar, pas moins de 16 bières à la pression sont proposées aux amateurs.

Le Paris Paris
Distance: 1.0 mi Tourist Information
5 Avenue de L'Opéra
Paris, France 75001

01 42 60 64 45

An eponymous place where international party goers, curators and other recognizable faces come to have a drink and dance all night long ... ----- Cabaret depuis le milieu du 20 ème siècle et lieu incontournable parisien, le ParisParis Club enchante les nuits par ses soirées thématiques et éclectiques. Connu sous le nom du Curieux ou de La Tête de L’Art, le lieu mythique situé au 5 avenue de l’Opéra a pu voir s’épanouir des artistes tels que Jaques Brel, Gainsbourg ou encore Barbara. Dans les années 2000, Justice, Daft Punk, M et Cassius sont aussi passés par là. Encadré des plus beaux monuments de Paris, le club est aujourd’hui un lieu de brassage où se rencontrent fêtards et amoureux de musique qualitative, un lieu où, pour le temps d’une nuit, tous se mélangent. Les valeurs d’originalité d’échange et d’élégance sont au coeur même de ce lieu intemporel.. Depuis le début de la saison 2014: Dj Pone (Birdy Nam Nam), Mon Colonel (Party Harders), Les Petits Pilous (Boys Noize Rec.), Manaré (ClekClekBoom), TwinTwin, Johannes Brecht, Teki Latex (Sound Pellegrino), Synapson (Universal), Doctor Vince (Svinkels,TTC, Stupeflip), Timid Boy (Time Has Changed), So Me, DVNO, (Ed Banger Rec.), Bambounou (50Weapons), Tealer Gang, Karmina, Reflex (Continental Rec), Workerpoor (Zone Rec.), Villanova (In Fine Rec.), Surfing Leons, K-Lagane (Sound Pellegrino), Crackboy (Tigersushi, I’m A Cliché), Fulbert (Local Talk), Captain Kadillac (Booty Call Rec.), Neue Grafik (Slime), Glenn Dale (Belle Boutique), Demian (Correspondant), Orignal Unit, Thylacine Lou Ca, Victor Petroi, R-Ash...

Pigalle Country Club
Distance: 1.1 mi Tourist Information
59 rue Jean-Baptiste Pigalle
Paris, France 75009

01 42 81 49 18

Le Pigalle Country Club est un ancien bar à hôtesses transformé en bar rock. DJ-sets & soirées qui enivrent, cocktails originaux & carte d'alcools premiums qui font danser, le tout dans le confort tamisé d'un salon anglais mais avec l'ambiance décadente d'un bar rock'n'roll. Le Pigalle Country Club, c'est aussi un micro-label publiant des vinyles en éditions limitées. "CBGB de poche. Hey Ho Let's Go!" (Le Nouvel Obs) "Excellent bar rock'n'roll" (Le Bonbon Nuit) "Un bar à hôtesses métamorphosé en havre musical des plus accueillants" (Technikart) "A magic, rocking, rolling, hot musicathlon of wild craziness and amazing young Paris rock talents." (Brad Spurgeon) "Bar rock'n'roll aux murs rouge sang" (Le Figaro) "Une touche décadente et bon esprit au quartier SoPi" (Paris Bouge) "Réelle antre des amoureux du bon vieux rock et de l’ambiance 'Get out of my way or I kill you' " (Paperblog) "Outre les classiques, des cocktails originaux ou des offres de shots à couper le souffle!" (Spiritueux Magazine)

Théâtre de la Reine-Blanche
Distance: 1.1 mi Tourist Information
2 bis, passage Ruelle
Paris, France 75018

01 40 05 06 96

Sunset / Sunside
Distance: 0.8 mi Tourist Information
60 rue des Lombards
Paris, France 75001

+33 (0)1 40 26 46 60

Situé au coeur de Paris, entre le Forum des Halles et le Centre Georges Pompidou, le Sunset Jazz-Club, créé en 1983 par Michèle et Jean-Marc Portet, est le premier club à s'être installé rue des Lombards. C'est à la demande de plusieurs musiciens,habitués du restaurant,qu'ils décident de transformer le bar américain branché du sous-sol en un club de jazz. Les musiciens trouvent l'espace idéal, avec ses caves voûtées et son acoustique, pour se produire devant un public intimiste tout en conservant la liberté nécessaire aux rodages des tournées et le soutien des Majors. Sous l'impulsion de Christian Vander, Paco Sery, Francis Lockwood..., le Sunset démarre en mai 83 avec le collectif Panam Fusion constitué des meilleurs musiciens de jazz fusion de l'époque. En octobre 1983, Jean-Marc Portet demande à Gérard Nagy de prendre en main la programmation. Ce proche d'Eddy Louiss, Paco Sery, Francis & Didier Lockwood, prouve rapidement que ce lieu est digne de recevoir les plus grands jazzmen. Il donne ses premières lettres de noblesse au Sunset avec une programmation plutôt fusion et jazz rock. Fin 1984, le club prend sa vitesse de croisière et se structure avec un premier programmateur, Dany Michel, qui oriente le club vers un jazz plus classique tout en gardant l'étiquette d'un club de fusion. On se souvient encore des boeufs tardifs avec Jaco Pastorius, Didier Lockwood, Sixun, Uzeb, Michel Petrucciani, Henri Texier, Aldo Romano, Barney Wilen... En 1989, le Sunset est l'un des hauts lieux du jazz parisien. Jean-Marie Balzano en reprend la direction artistique après avoir dirigé le Magnetic Terrasse et épousé Dee Dee Bridgewater. Avec Jean-Marie Balzano la programmation devient beaucoup plus internationale. Le Sunset est le lieu de passage incontournable des musiciens américains en tournée en Europe. Un soir, Miles Davis et Herbie Hancock débarquent au club et saluent l'atmosphère conviviale et généreuse de l'endroit. Le Sunset est aussi le repaire de Steve Lacy, Steve Grossman, Frank Morgan, Tal Farlow, Lee Konitz, Benny Golson et tant d'autres... En 1993, c'est au tour de Stéphane Portet d'assurer la programmation. Il veut donnerau Sunset un accès ouvert à la fois aux musiciens locaux et aux musiciens reconnus de passage à Paris. Il a comme devise : "le club de tous les jazz". Toutes les stars du jazz se produiront au Sunset ; Didier Lockwood, Roy Haynes, Bireli Lagrène, Richard Galliano, Jacky Terrasson, Laurent de Wilde, Ravi Coltrane, Dewey Redman.... ainsi que les grands talents de demain (aujoud'hui devenus des têtes d'affiches) comme Erik Truffaz, Julien Lourau, Sylvain Luc, Stefano di Battista, Paolo Fresu, Bojan Z, David Linx, Richard Bona, Magic Malik... Le Sunset, au fil des ans, devient ainsi le club de jazz parisien le plus fréquenté, affichant chaque soir de nouveaux talents ou des "grandes pointures". Un club apprécié aussi pour la qualité de son accueil et de sa programmation. Ainsi, un soir tard, Wynton Marsalis resta jusqu'au petit matin pour une jam session endiablée menée par des musiciens "maison", les frères Belmondo. Stéphane Portet se concentre, alors, à la réalisation de nombreux événements au sein du club : création de soirées destinées aux musiciens de la nouvelle génération qui débouchent sur le concours "les Trophées du Sunside", Rendez-Vous Jazz Vocal chaque dimanche, Festival de Jazz Vocal au mois de juin (10ème édition en 2004), American Jazz Festival en juillet (11ème édition en 2004), participation au JVC Jazz Festival depuis 1999... et de nombreuses thématiques à succès comme l'hommage à Miles Davis, Pianissimo, le mois de la batterie, des concepts autour de l'electro-jazz... Le vendredi 13 octobre 2001, le dernier né du Sunset, le Sunside, ouvre ses portes, en remplacement du restaurant. Désormais, le Sunset est dédié au jazz électrique, à l'electro-jazz et à la world music. Le Sunside se consacre au jazz acoustique.Sunset et Sunside forment ainsi un complexe unique en Europe avec deux clubs juxtaposés ouverts 7/7 jours et deux concerts par soir. Sunset-Sunside, deux clubs de jazz à Paris avec une qualité constante de la programmation, véritable reflet de l'actualité du jazz et rendez-vous obligé des musiciens les plus prestigieux (Brad Melhdau, Kenny Barron, Kurt Elling, Terry Callier...) Et une envie perpétuelle de continuer à faire découvrir de nouveaux musiciens et de nouveaux courants musicaux proches du jazz. Sunset & Sunside, "jazz à tous les étages pour tous les jazz... "

Le Baiser Salé - Jazz Club
Distance: 0.8 mi Tourist Information
58 Rue des Lombards
Paris, France 75001

01 42 33 37 71

Cirque d'hiver
Distance: 0.8 mi Tourist Information
110 Rue Amelot
Paris, France 75011

+33 1 47 00 28 81

The Cirque d'Hiver, located at 110 rue Amelot, has been a prominent venue for circuses, exhibitions of dressage, musical concerts, and other events, including exhibitions of Turkish wrestling and even fashion shows. The theatre was designed by the architect Jacques Ignace Hittorff and was opened by Emperor Napoleon III on 11 December 1852 as the Cirque Napoléon. The orchestral concerts of Jules Etienne Pasdeloup were inaugurated at the Cirque Napoléon on 27 October 1861 and continued for more than twenty years. The theatre was renamed Cirque d'Hiver in 1870.The nearest métro station is Filles du Calvaire.HistoryThe circus is an oval polygon of 20 sides, with Corinthian columns at the angles, giving the impression of an oval building enclosing the oval ring, surrounded by steeply banked seating for spectators, very much like a miniature indoor Colosseum. A low angled roof is self-supporting like a low dome, so that there is no central pole, as under a tent, to obstruct views or interfere with the action. The building was designed by the architect Jacques Ignace Hittorff and opened as the Cirque Napoléon, a compliment to the new Emperor of the French Napoleon III. The sculptor James Pradier was called upon to provide exterior bas-reliefs of Amazons, and Francisque Duret and Astyanax-Scévola Bosio sculpted the panels of mounted warriors. The guiding entrepreneur was Louis Dejean, the proprietor of the Cirque d'Été ("Summer Circus") erected annually in the bosquets that flanked the Champs-Élysées. Dejean wagered that evening circus performances under the limelight, with the spectators well removed from the dust and smells of the tanbark floor, would provide a dress occasion for le tout-Paris and he was well rewarded for his acumen.

Le Zèbre de Belleville
Distance: 1.1 mi Tourist Information
63, boulevard de Belleville
Paris, France 75011

01 43 555 555

Tout au long de l’année, le Zèbre programme des spectacles de cirque pour jeune public, des ateliers interactifs d’initiation aux arts du cirque, des cabarets cirque, dîners spectacles tout public. Le Zèbre est également ouvert à la location et reçoit concerts, pièces de théâtre, cabarets burlesque ou toutes autres formes de spectacles.

Shake n' Smash
Distance: 0.4 mi Tourist Information
87 rue Turbigo
Paris, France 75003

0142723076

COCKTAIL BAR/FOOD Ouverture 6/7 de 18H-2H 01 42 72 30 76 ***************************** Ambiance sexy, chic et cosy au Shake'n'Smash Bar Dégustez nos cocktails signatures Détendez-vous au bar ou dans nos salons Régalez-vous avec notre cuisine gourmande et raffinée.

Point FMR
Distance: 1.0 mi Tourist Information
200 quai de Valmy
Paris, France 75010

01 40 34 02 48

La Barricade Belleville
Distance: 1.2 mi Tourist Information
43, rue de Tourtille
Paris, France 75020

01 43 49 37 79

Pop In
Distance: 0.8 mi Tourist Information
105 rue amelot
Paris, France 75011

0148055611

pop in fifteen : http://popinfifteen.tumblr.com/ C’était au siècle dernier, peu après la grande bataille de la Britpop… Ils étaient trois et s’ennuyaient dans leurs boulots, il faut dire que deux d’entre eux travaillaient dans la banque, on n’a pas idée aussi… Quand on aime le rock et boire des coups, on finit par ouvrir un bar, ce n’est pas une fatalité, juste dans l’ordre des choses… Le Pop In est né en 1997, plus qu’un bar, c’est devenu très vite une affaire de famille. Une plaque tournante et une rampe de lancement pour un nombre significatif de musiciens, mais aussi un havre de paix, de réconfort et de perdition pour tous les cœurs brisés (dont il a été prouvé scientifiquement qu’ils écrivaient de meilleures chansons). Terrain de jeux et de pochetronades décisives, terrain d’ententes et de rencontres souvent aussi. Combien de groupes n’auraient pas existé sans le Pop In ? Entre l’éthylisme et la mélomanie, le choix n’a jamais été clairement fait et c’est tant mieux. La cave du Pop In reste ce dancefloor où chacun a célébré, sué, dragué, fait le con, fait la conne, s’est perdu et s’est retrouvé. Il y avait aussi des concerts. Certains furent mythiques. D’autres lamentables. Mais cette vibration unique, ce point d’ancrage électrique sis Rue Amelot, Paris 11 est resté. Et des concerts, il y en a toujours et de plus en plus. Et puis les soirées Open-Mic du dimanche soir. Qui furent le carnet de liaison. Puis le livret de famille. On ne savait pas vraiment pourquoi on était là mais on s’en doutait un peu. Pour prendre le pouls, écouter les autres, voir leurs progrès, prendre de leurs nouvelles, surtout. Et puis aujourd’hui pourquoi pas un label ? On se demande même pourquoi ils n’y ont pas pensé plus tôt… Etienne Greib, Paris, Juin 2010

La Belle Vie St Martin
Distance: 0.4 mi Tourist Information
121 rue du faubourg saint martin
Paris, France 75010

01 42 05 93 62

Event Venue Near L'Archipel Théâtre & Musique - officiel

Centre Pompidou
Distance: 0.7 mi Tourist Information
Place Georges Pompidou
Paris, France 75004

+33 (0)1 44 78 12 33

En 1969, le Président Pompidou décide d’affecter le plateau Beaubourg à la construction d’un centre culturel pluridisciplinaire d’un type entièrement nouveau, nouvelle impulsion donnée à plusieurs projets qui ont jusque là échoué : Le projet de construire à Paris une grande bibliothèque de lecture publique accessible au plus grand nombre envisagé depuis la Libération. Ou par ailleurs, la réhabilitation du musée national d’art moderne, installé dans l’une des ailes du Palais de Tokyo qui était dans un état de quasi-abandon faute de moyens et d’espace. Outre la création d’une nouvelle bibliothèque et le transfert du musée national d’art moderne, le projet englobait au sein du nouveau Centre les activités du Centre d’art contemporain installé rue Berryer et la petite équipe qui, autour de François Mathey, avait développé au sein du musée des arts décoratifs une politique dynamique d’expositions d’art contemporain. Vint s’ajouter dès 1970 le projet d’un centre de création musicale organisé selon les vues du compositeur Pierre Boulez, qui avait pris, quelques années auparavant, la décision de quitter la France pour protester contre la situation de la musique contemporaine dans notre pays et à qui la création de l’Ircam donnerait enfin la possibilité de rentrer dans notre pays. Un grand concours d’idées est lancé, auquel peuvent participer, pour la première fois dans notre pays, les architectes du monde entier. 681 concurrents, originaires de 49 pays différents, présentent un projet. Le projet de trois architectes associés est retenu par le jury international, présidé par l’architecte-ingénieur Jean Prouvé : deux Italiens, Renzo Piano et Gianfranco Franchini, et un Anglais, Richard Rogers, alors quasi-inconnus. Renzo Piano et Richard Rogers assurèrent seuls la conduite effective du projet et firent ensuite carrière séparément : chacun d’eux obtint le prestigieux Prix Pritzker, la plus haute distinction dans le domaine de l’architecture. Aujourd’hui considéré comme un des bâtiments emblématiques du XXe siècle et adopté par les Parisiens, le bâtiment de Piano et Rogers, souvent comparé par ses détracteurs à une raffinerie de pétrole, suscite, tout au long des années 1970, une énorme polémique. Le Centre Pompidou est inauguré le 31 janvier 1977. Dès son ouverture au public, le 2 février 1977, il rencontre un immense succès, très au-delà de toutes les espérances. Il devient vite l’un des lieux culturels les plus fréquentés au monde et l’un des monuments les plus visités de France. La fin des années 70 et les années 80 voient le Centre proposer des expositions qui marquent leur temps : la série des « Paris-… » (« Paris-New York », « Paris-Berlin », « Paris-Moscou », « Paris-Paris »), « Vienne, naissance d’un siècle », « les Immatériaux », « Mémoires du futur », « Cartes et figures de la Terre », « les Magiciens de la Terre »… Sous l’impulsion de ses directeurs, Pontus Hulten, puis Dominique Bozo, la collection du MNAM est considérablement développée et devient l’une des toutes premières au monde dans le domaine de l’art moderne et contemporain. A la faveur d’une réforme globale de l’organisation du Centre Pompidou créant notamment le Département du développement culturel (Ddc) en réunissant les spectacles vivants, les cinémas et les activités de parole, la fusion du Mnam et du Cci permet la constitution d’une collection d’architecture et de design, devenue en vingt ans l’une des plus remarquables au monde. Après vingt ans d’activité et après avoir reçu plus de 150 millions de visiteurs, le Centre Pompidou procède à des travaux de rénovation, à l’initiative du Président Jean-Jacques Aillagon. L’Etat alloue les crédits permettant de créer des espaces supplémentaires nécessaires à la présentation des collections et au développement des activités du spectacle vivant. Ainsi, 100 000 m2 de surface sont réaménagés entre octobre 1997 et décembre 1999. Le Centre Pompidou procède à une révision de son organigramme qui lui permet de mieux répondre à ses missions au sein du Mnam-Cci (inventaire, conservation, restauration et enrichissement du fonds) mais également pour les activités liées aux spectacles vivants et à la médiation. Ainsi, le Centre Pompidou rouvre ses portes au public le 1er janvier 2000 : le succès est de nouveau au rendez-vous, avec une moyenne de 16 000 visiteurs par jour en 2000. Dès l’an 2000, le Président Jean-Jacques Aillagon lance le projet du Centre Pompidou-Metz, une institution sœur délocalisée du Centre Pompidou qui a été inaugurée le 10 mai 2010. Autonome, construit dans un partenariat étroit avec les collectivités locales messines, mais présidé par le président du Centre Pompidou et entretenant avec lui des liens étroits, il propose une programmation à la rencontre de tous les publics, en bénéficiant du savoir-faire du Centre Pompidou et d’un accès privilégié à la collection du Mnam, la première en Europe dans le domaine de l’art moderne et contemporain. Voulu par le Président Alain Seban et inauguré le 13 octobre 2011, le Centre Pompidou mobile est le premier musée nomade au monde, conçu pour aller aux devants du public qui ne va jamais au musée. Dans une structure légère, démontable et transportable, imaginée par l’architecte Patrick Bouchain, il présente une sélection d’une quinzaine de chefs d’œuvres de l’art moderne issus de la collection du Centre Pompidou.

Le Comptoir Général
Distance: 0.5 mi Tourist Information
80 quai de Jemmapes
Paris, France 75010

0144882448

Le Comptoir Général est un temple dédié à l'exotisme. Piqué de curiosité et amoureux des voyages, il vous invite à explorer et à apprécier ces cultures étrangères, étranges, mal connues, parfois sous-estimées et souvent marginales. Car l'exotisme ne se pense pas qu’en frontières et en territoires : l’autre se trouve au réside aussi dans l'histoire, les coutumes, les communautés, les exclusions... Le Comptoir Général explore ainsi ces contrées éloignées, à la recherche des références les plus marquantes et des talents qu'elles recèlent. Une fois identifiés, il fait renaître en son sein jusqu'au moindre détails de leur décor, de leur ambiance, de leurs codes. Pour certains de ces talents , l'aventure va plus loin : comment mieux survivre à l'exclusion et la différence qu'en proposant à la société des biens et des services aussi désirables qu'utiles ? Accompagnés par le Comptoir Général, ces talents exotiques apprennent alors à maîtriser, sauvegarder et promouvoir durablement leur patrimoine, nouvelle source de revenus et de reconnaissance.

Théâtre des Feux de La Rampe
Distance: 0.5 mi Tourist Information
34, rue Richer
Paris, France 75009

0142462619

Le Théâtre Les Feux de la Rampe est un lieu d’échange artistique, de rencontres et de débats ouvert à la diversité. Soutenant activement des auteurs et des comédiens audacieux dans leur production, le théâtre Les Feux de la Rampe est un lieu de créativité. Nos salles sont mises à disposition la journée pour des cours et stages d’art dramatique; notamment l’école Jean Périmony, et depuis la rentrée «le Studio des Feux» initié par Frédéric Yana : www.facebook.com/studiodesfeux.

Cirque d'hiver
Distance: 0.8 mi Tourist Information
110 Rue Amelot
Paris, France 75011

Le Cirque d'Hiver de Paris est situé rue Amelot, dans le arrondissement. Construit en 1852 par l'architecte Jacques Hittorff, il était appelé autrefois Cirque Napoléon. Depuis son rachat en 1934 par la famille Bouglione, il est également connu sous le nom de Cirque d'hiver Bouglione.Le Cirque d'Hiver fait l’objet d’une inscription au titre des monuments historiques depuis le.HistoriqueGrâce au duc de Morny, le demi-frère du prince Louis-Napoléon (futur empereur Napoléon III), l’autorisation de construire est accordée le 17 décembre 1851 à Louis Dejean, déjà propriétaire du Cirque d'été (devenu Cirque de l'Impératrice) situé dans le carré Marigny des Champs-Élysées.C’est à Jacques Hittorf, architecte du Cirque d'été et de la gare du Nord, que fait appel Dejean pour concevoir le nouvel édifice. Son plan est un polygone à vingt côtés percés de 40 fenêtres, d'un diamètre de, avec une charpente en bois sans point intermédiaire. Sa salle, éclairée de 21 lustres à gaz, conçue à l'origine pour accueillir personnes, verra sa capacité actuelle ramenée à places suivant les normes de sécurité incendie contemporaines. Le Cirque Napoléon se dessine avec des décorations intérieures et extérieures confiées aux grands sculpteurs et peintres de l’époque : James Pradier pour le bas-relief des amazones : Francisque Duret et Astyanax-Scévola Bosio pour les guerriers à cheval ; Gosse ; Barrias.

THEATRE TREVISE PARIS
Distance: 0.5 mi Tourist Information
14, rue de Trévise
Paris, France 75009

0145233545

Locations 01 48659790 http://www.srcpectacles.com/

Théâtre des Variétés
Distance: 0.6 mi Tourist Information
7 Boulevard Montmartre
Paris, France 75002

01 42 33 09 92

Le théâtre des Variétés est une salle de théâtre et de spectacles, déclarée monument historique en 1975, située au 7, boulevard Montmartre dans le 2e arrondissement de Paris. Il doit sa création à Marguerite Brunet, dite Mlle Montansier. Mise en prison pour dettes en 1803 et mal vue du gouvernement, un décret de 1806 ordonne l'évacuation du Théâtre du Palais-Royal qui portait alors le nom de « Variétés ». L'objet de ce décret était d'éloigner la troupe de la Montansier pour faire place à celle du Théâtre-Français voisin, dont la salle restait déserte, tandis que celle des Variétés-Montansier jouissait d'une immense faveur. Fort mécontente de devoir évacuer les lieux pour le 1er janvier 1807, la Montansier est reçue par l'empereur, et obtient, à 77 ans, son aide et sa protection. Elle réunit alors la Société des Cinq, qui dirigeait sa troupe, pour fonder un nouveau théâtre, celui qui se dresse désormais à côté du passage des Panoramas. Il est inauguré le 24 juin 1807. Après avoir été dirigé par Jean-Paul Belmondo, le Théâtre des Variétés est géré par Jean-Manuel Bajen

ALHAMBRA Paris
Distance: 0.4 mi Tourist Information
21 rue Yves Toudic
Paris, France 75010

01.40.20.40.25 (Billetterie)

L'Alhambra accueille tout au long de l'année des artistes du monde entier, et vous fait partager son amour pour la culture. Des spectacles pour enfants aux concerts, nous serons ravis de vous recevoir ! 21 rue Yves Toudic - 75010 Paris Métro République (lignes 3 - 5 - 8 - 9 - 11) ou Jacques Bonsergent (ligne 5) Les réservations se font au guichet du mardi au vendredi de 11 à 19h. Le guichet reste ouvert entre le samedi et le lundi, uniquement les jours de concert. Salle accessible aux personnes à mobilité réduite. Les réservations des places pour fauteuils roulant se font uniquement par téléphone, au 01 40 20 40 25.

Electric
Distance: 0.9 mi Tourist Information
1 Place de la Porte de Versailles
Paris, France 75015

+ 33 1 57 25 10 87

Un nouveau concept de flexibilité est offert aux professionnels avec deux axes complémentaires : totale modularité des bars et des salles et presque infinies possibilités de projection d’images, de mapping ou de couleurs. Ce dernier fait d’ELECTRIC le premier lieu au monde où l’ambiance lumineuse est basée sur la projection vidéo. La qualité est une vraie exigence. Ainsi, tout intervenant au sein du lieu doit apporter du contenu artistique et culturel pour participer à l’aventure ELECTRIC. Pour réaliser vos projets la Direction Artistique d’ELECTRIC peut vous aider à créer du contenu et développer des événements sur mesure. ELECTRIC c’est une forêt de connexions créatives, une fourmilière culturelle qui permet de faire collaborer différents univers.

HintHunt Paris
Distance: 0.5 mi Tourist Information
62 rue Beaubourg
Paris, France 75003

09 67 50 45 48

"Résolvez l'énigme ... ou restez enfermés à jamais !" Hint Hunt, le premier “Live Escape Game” français, a ouvert à Paris le 7 decembre 2013. Par équipe de 3 à 5 personnes, le jeu consiste à réussir à sortir d’une pièce en moins d’une heure, en résolvant une énigme à l’aide d’indices disséminés dans la pièce. Ce jeu, qui vise aussi bien les familles que les groupes d’amis ou les événements de « team building », fait fureur à Londres depuis 1 an, à tel point qu’il est aujourd’hui l’attraction numéro 1 sur le site TripAdvisor, devant tous les musées, comédies musicales et autres activités. Trois jeunes entrepreneurs français ont décidé d’importer Hint Hunt à Paris, dans un local de 250m2 du 3e arrondissement. N'attendez plus, et venez tester ! _________________________________________________________________ HintHunt is a new simple and fun live escape game, designed for small groups of 3-5 people. You get 60 minutes to climb a mountain of puzzles and mysteries in a tiny room. The goal is simple yet challenging: get out in time! Else ... you could be trapped inside forever! During this engaging and challenging game team members truly live and breathe in union for an hour Come and solve the mystery that is fascinating London!

NUMA Paris
Distance: 0.3 mi Tourist Information
39 rue du Caire
Paris, France 75002

NUMA soutient les entrepreneurs et innovateurs en proposant une multitude de services : programmes d’accélération pour start-ups, projets d’open innovation, intrapreneuriat et formations pour grands groupes, évènements et espaces de coworking gratuits pour nos communautés. NUMA a développé un réseau unique d’entrepreneurs, de corporates, de partenaires, d’investisseurs et d’experts à travers le monde. Nous partageons notre vision de l’innovation dans des écosystèmes aux quatre coins du monde : Paris, Moscou, Bangalore, Casablanca, Barcelone, et Mexico. Notre conviction est que l’innovation est une question de culture, plus que de technologie. Notre mission ? Propulser l’innovation à travers la collaboration de tout notre écosystème.

Espace d'animation des Blancs manteaux
Distance: 0.9 mi Tourist Information
48 rue vieille du Temple
Paris, France 75004

+33 (0)1 44 54 75 79

Sunset/Sunside
Distance: 0.8 mi Tourist Information
60 Rue des Lombards
Paris, France 75001

Le Sunset/Sunside est l'un des principaux clubs de jazz de Paris. Fondé en 1983, il est le premier rue des Lombards, ouvrant ainsi la voie à d'autres clubs comme le Duc des Lombards et le Baiser salé. Depuis 2003, il comporte deux salles, le restaurant du rez-de-chaussée étant devenu le Sunside.Le club accueille régulièrement de grands musiciens de la scène parisienne et internationale : s'y sont produits Jerry Bergonzi, Paco Séry, Ravi Coltrane, Christian Vander, Steve Lacy, Didier Lockwood, Dave Liebman, Stefano Di Battista, Sebastien Llado, Giovanni Mirabassi et Flavio Boltro, Mark Turner, Aldo Romano, Alain Jean-Marie, Franck Amsallem, Bjorn Berge, René Urtreger…Il y accueille des expositions temporaires d'artistes photographes dont Sophie Le Roux.

Le Splendid
Distance: 0.1 mi Tourist Information
48, rue du Fbg Saint-Martin
Paris, France 75010

01 42 08 21 93

Théâtre du Renard
Distance: 0.8 mi Tourist Information
12, Rue du Renard
Paris, France 75004

01 45 26 04 58

Le Salon des Miroirs
Distance: 0.6 mi Tourist Information
13, passage Jouffroy
Paris, France 75009

01 55 90 59 52

L'alhambra
Distance: 0.4 mi Tourist Information
21 rue Yves Toudic
Paris, France 75010

01 40 20 40 25

Espace Commines
Distance: 0.8 mi Tourist Information
17 Rue Commines
Paris, France 75003

0142775326

L'Espace Commines est un lieu de prestige pour l'organisation d'événements professionnels et d'expositions.

Sunset/Sunside
Distance: 0.8 mi Tourist Information
60, rue des Lombards
Paris, France 75001

+33 (0)1 40 26 46 60

The Sunset/Sunside is one of the main jazz clubs in Paris, France. It was founded in 1983 and is the first jazz club to settle in the rue des Lombards which hosts several other famous jazz clubs such as Le Baiser Salé and Le Duc des Lombards.

Happy Hour Escape Game Paris
Distance: 0.3 mi Tourist Information
37 rue de la Lune
Paris, France 75002

0171735599

Salles d'Escape Games à Paris: 5 salles et 3 scenarios originaux. Le plus grand complexe à Paris. Vous avez 60 minutes pour résoudre défis et énigmes pour réussir à sortir avec votre équipe de la salle. A jouer entre amis, en famille ou en entrepris. 60 minutes inside.

Café de la Gare
Distance: 0.9 mi Tourist Information
41 rue du temple
Paris, France 75004

01 42 78 52 51

Le Café de la Gare est un café-théâtre parisien, situé 41 rue du Temple, dans le arrondissement de Paris. Il propose 450 places assises.HistoriqueLe Café de la Gare a été créé juste après mai 68 par une bande de copains qui ont restauré une vieille fabrique de ventilateurs, passage d'Odessa (dit aussi « passage du Départ »), proche de la gare de Paris-Montparnasse à Paris dans le arrondissement.Chantier collectif où tout le monde met la main à la pâte, le Café de la Gare ouvre en 1969 avec ses premiers acteurs-constructeurs-fondateurs, Romain Bouteille, Coluche, Sotha, Patrick Dewaere, Miou-Miou, Henri Guybet…Défini par Coluche, le mode de vie de la troupe d'inconnus est le copinage en concubinage. Coluche vit avec sa petite amie Miou-Miou, Sotha, compagne de Romain Bouteille, le quitte pour Patrick Dewaere qui séduit ensuite Miou-Miou.

Movie Theater Near L'Archipel Théâtre & Musique - officiel

Centre Pompidou
Distance: 0.7 mi Tourist Information
Place Georges Pompidou
Paris, France 75004

+33 (0)1 44 78 12 33

En 1969, le Président Pompidou décide d’affecter le plateau Beaubourg à la construction d’un centre culturel pluridisciplinaire d’un type entièrement nouveau, nouvelle impulsion donnée à plusieurs projets qui ont jusque là échoué : Le projet de construire à Paris une grande bibliothèque de lecture publique accessible au plus grand nombre envisagé depuis la Libération. Ou par ailleurs, la réhabilitation du musée national d’art moderne, installé dans l’une des ailes du Palais de Tokyo qui était dans un état de quasi-abandon faute de moyens et d’espace. Outre la création d’une nouvelle bibliothèque et le transfert du musée national d’art moderne, le projet englobait au sein du nouveau Centre les activités du Centre d’art contemporain installé rue Berryer et la petite équipe qui, autour de François Mathey, avait développé au sein du musée des arts décoratifs une politique dynamique d’expositions d’art contemporain. Vint s’ajouter dès 1970 le projet d’un centre de création musicale organisé selon les vues du compositeur Pierre Boulez, qui avait pris, quelques années auparavant, la décision de quitter la France pour protester contre la situation de la musique contemporaine dans notre pays et à qui la création de l’Ircam donnerait enfin la possibilité de rentrer dans notre pays. Un grand concours d’idées est lancé, auquel peuvent participer, pour la première fois dans notre pays, les architectes du monde entier. 681 concurrents, originaires de 49 pays différents, présentent un projet. Le projet de trois architectes associés est retenu par le jury international, présidé par l’architecte-ingénieur Jean Prouvé : deux Italiens, Renzo Piano et Gianfranco Franchini, et un Anglais, Richard Rogers, alors quasi-inconnus. Renzo Piano et Richard Rogers assurèrent seuls la conduite effective du projet et firent ensuite carrière séparément : chacun d’eux obtint le prestigieux Prix Pritzker, la plus haute distinction dans le domaine de l’architecture. Aujourd’hui considéré comme un des bâtiments emblématiques du XXe siècle et adopté par les Parisiens, le bâtiment de Piano et Rogers, souvent comparé par ses détracteurs à une raffinerie de pétrole, suscite, tout au long des années 1970, une énorme polémique. Le Centre Pompidou est inauguré le 31 janvier 1977. Dès son ouverture au public, le 2 février 1977, il rencontre un immense succès, très au-delà de toutes les espérances. Il devient vite l’un des lieux culturels les plus fréquentés au monde et l’un des monuments les plus visités de France. La fin des années 70 et les années 80 voient le Centre proposer des expositions qui marquent leur temps : la série des « Paris-… » (« Paris-New York », « Paris-Berlin », « Paris-Moscou », « Paris-Paris »), « Vienne, naissance d’un siècle », « les Immatériaux », « Mémoires du futur », « Cartes et figures de la Terre », « les Magiciens de la Terre »… Sous l’impulsion de ses directeurs, Pontus Hulten, puis Dominique Bozo, la collection du MNAM est considérablement développée et devient l’une des toutes premières au monde dans le domaine de l’art moderne et contemporain. A la faveur d’une réforme globale de l’organisation du Centre Pompidou créant notamment le Département du développement culturel (Ddc) en réunissant les spectacles vivants, les cinémas et les activités de parole, la fusion du Mnam et du Cci permet la constitution d’une collection d’architecture et de design, devenue en vingt ans l’une des plus remarquables au monde. Après vingt ans d’activité et après avoir reçu plus de 150 millions de visiteurs, le Centre Pompidou procède à des travaux de rénovation, à l’initiative du Président Jean-Jacques Aillagon. L’Etat alloue les crédits permettant de créer des espaces supplémentaires nécessaires à la présentation des collections et au développement des activités du spectacle vivant. Ainsi, 100 000 m2 de surface sont réaménagés entre octobre 1997 et décembre 1999. Le Centre Pompidou procède à une révision de son organigramme qui lui permet de mieux répondre à ses missions au sein du Mnam-Cci (inventaire, conservation, restauration et enrichissement du fonds) mais également pour les activités liées aux spectacles vivants et à la médiation. Ainsi, le Centre Pompidou rouvre ses portes au public le 1er janvier 2000 : le succès est de nouveau au rendez-vous, avec une moyenne de 16 000 visiteurs par jour en 2000. Dès l’an 2000, le Président Jean-Jacques Aillagon lance le projet du Centre Pompidou-Metz, une institution sœur délocalisée du Centre Pompidou qui a été inaugurée le 10 mai 2010. Autonome, construit dans un partenariat étroit avec les collectivités locales messines, mais présidé par le président du Centre Pompidou et entretenant avec lui des liens étroits, il propose une programmation à la rencontre de tous les publics, en bénéficiant du savoir-faire du Centre Pompidou et d’un accès privilégié à la collection du Mnam, la première en Europe dans le domaine de l’art moderne et contemporain. Voulu par le Président Alain Seban et inauguré le 13 octobre 2011, le Centre Pompidou mobile est le premier musée nomade au monde, conçu pour aller aux devants du public qui ne va jamais au musée. Dans une structure légère, démontable et transportable, imaginée par l’architecte Patrick Bouchain, il présente une sélection d’une quinzaine de chefs d’œuvres de l’art moderne issus de la collection du Centre Pompidou.

UGC Ciné Cité Les Halles
Distance: 0.7 mi Tourist Information
7, place de la Rotonde
Paris, France 75001

01 76 64 79 97

LE GRAND REX | PAGE OFFICIELLE
Distance: 0.3 mi Tourist Information
1 boulevard Poissonnière
Paris, France 75002

Situé au cœur de Paris sur les grands Boulevards, le Grand Rex, construit en 1932 pour être le temple du cinéma mais aussi celui du spectacle, est aujourd’hui doté d’un équipement exceptionnel permettant une large utilisation dans différents domaines.

Le Grand Rex
Distance: 0.3 mi Tourist Information
1, boulevard Poissonnière
Paris, France 75002

01.45.08.93.89

Le Grand Rex
Distance: 0.3 mi Tourist Information
1 Boulevard Poissonnière
Paris, France 75009

01 45 08 93 89

The Grand Rex is a cinema in Paris. It is noted for its sumptuous decoration and its outsized main auditorium, which is the largest cinema theatre in Europe.ArchitectureAn atmospheric theatre in American parlance, the Grand Rex's main auditorium features a starred ceiling and fairytale decorations on both sides of the screen, including water features. The theatre's 2800 places are the most of any in Europe, and its 252 m2 screen is the largest in Paris. The cinema's external facade, out of proportion to neighboring buildings, features large neon signs and an art deco style tower.The cinema is considered to be a landmark of art deco architecture. A French government decree on 5 October 1981 listed the Cinéma Rex, its interior decor, roofs and facades as a Monument national.HistoryThe Rex, as it was originally known, was built for Jacques Haïk, a wealthy film producer known for having introduced Charlie Chaplin to France. Haïk aimed to create the most beautiful movie theatre in Paris, where cinema-goers would have the illusion of watching a film in the open air. The design was by Auguste Bluysen, a French architect, with input by John Eberson, a prolific American architect known for his atmospheric cinemas in North America. Construction began in 1931, and the cinema opened its doors the following year on the evening of 8 December.During the Occupation, the Rex was requisitioned and became the Soldatenkino, reserved for German soldiers. In the 1950s, one of the first escalators in France was installed and inaugurated by Gary Cooper. Between 1974 and 1990, seven further screens were added in the basement.

Max Linder Panorama
Distance: 0.5 mi Tourist Information
24, bd Poissonnière
Paris, France 75009

01 48 24 00 47

Métro Grands Boulevards (Ligne 8 ou 9, sortie n°1) Accès : http://bit.ly/6lKten Carte UGC et MK2 acceptées sur place 1h avant la séance.

Le Forum des images
Distance: 0.7 mi Tourist Information
2 rue du cinéma / Forum des Halles
Paris, France 75001

01 44 76 63 00

Au centre de Paris, bat le cœur du 7e art ! 320 000 spectateurs pour 2 000 séances chaque année au moins 4 séances quotidiennes, 6 jours sur 7 4 cycles thématiques et plus de 20 festivals et événements par an 1 collection de 8 500 films numérisés 350 invités venus du monde entier 5 salles de cinéma de 30 à 444 places 1 bar-restaurant… … le tout en un seul lieu, en plein cœur de la ville la plus cinéphile du monde !

Le Brady Cinéma Théâtre
Distance: 0.1 mi Tourist Information
39 boulevard de Strasbourg
Paris, France 75010

0147700886

Créé en 1956, le Brady est une salle unique et propose une programmation de films fantastiques de série B. Temple du film de genre pendant de longues années, la salle est ensuite achetée par Jean-Pierre Mocky qui ajoutera une salle à la fin des années 90. Il revendra le Brady fin 2010 à l'équipe actuelle. Le Brady est composé désormais d'une salle de 100 places qui accueille des projections cinématographiques et des représentations théâtrales et une salle de 39 places uniquement consacrée aux projections.

Ugc Opera
Distance: 0.9 mi Tourist Information
32 Boulevard des Italiens
Paris, France 75009

REXCLUB PARIS
Distance: 0.3 mi Tourist Information
5, bd poissonnière
Paris, France 75002

01 42 36 10 96

Le Grand Colbert
Distance: 0.8 mi Tourist Information
2, Rue Vivienne
Paris, France 75002

+33 1 42 86 87 88

MK2 Beaubourg
Distance: 0.6 mi Tourist Information
50 rue Rambuteau
Paris, France 75003

0 892 69 84 84

Le Louxor
Distance: 0.4 mi Tourist Information
170 boulevard de Magenta
Paris, France

Le Louxor est une salle de cinéma située au, boulevard de Magenta dans le arrondissement de Paris, construite par l'architecte Henri Zipcy et inaugurée le.Inscrit au titre des monuments historiques le 5 octobre 1981 (façades et toitures), il est transformé en boîte de nuit en 1983. Fermé en 1988 et laissé à l'abandon, il rouvre finalement le, entièrement rénové et doté désormais de trois salles.

Luminor Hôtel de Ville
Distance: 0.8 mi Tourist Information
20 rue du Temple
Paris, France 75004

104 ans déjà ! Cinéma d'actualité, d'art & essai, le LUMINOR - HOTEL DE VILLE, vous propose chaque semaine une programmation riche et dynamique. http://www.luminor-hoteldeville.com

Provins
Distance: 0.7 mi Tourist Information
provins
Provins, France 77160

<>

Indian Café
Distance: 0.8 mi Tourist Information
33 Rue Berger
Paris, France 75001

01 42 33 97 07

Cinema Le Nouveau Latina
Distance: 0.8 mi Tourist Information
20, rue du Temple
Paris, France 75004

Centre d'animation Actisce les Halles
Distance: 0.7 mi Tourist Information
Forum des Halles «Niveau -3» 6-8 place carrée
Paris, France 75001

01 40 28 18 48

Gaumont Opera Premier
Distance: 0.9 mi Tourist Information
31, bd des Italiens
Paris, France 75002

Jardin des Halles
Distance: 0.7 mi Tourist Information
1 rue Pierre-Lescot
Paris, France 75001

<>

Performance Venue Near L'Archipel Théâtre & Musique - officiel

La Gaîté Lyrique
Distance: 0.2 mi Tourist Information
3 bis, rue Papin
Paris, France 75003

01 53 01 51 51

Le lieu parisien des cultures à l'ère du numérique. Parisian venue dedicated to digital cultures.

New Morning (Officiel)
Distance: 0.2 mi Tourist Information
7/9, Rue des Petites Ecuries
Paris, France 75010

01 45 23 51 41

Sous des abords peu engageants et avec des allures de garage des plus modestes, le New Morning est pourtant, depuis plus de vingt ans, une adresse incontournable pour les férus de bonne musique et les grands amateurs de jazz. C'est en avril 1981, dans une rue étroite du 10e arrondissement située à quelques pas des Grands Boulevards, qu'a été inauguré ce club de jazz parisien de référence. S'y sont produites au cours de son histoire les plus grandes pointures que comptent le jazz, la musique folk et le blues. Les talentueux Miles Davis, Dizzy Gillespie, Pat Metheny, Chet Baker, Georges Russel et son orchestre ou encore Prince, ont entre autres grands artistes, fait les belles heures du lieu. Depuis le milieu des années 1980, c'est Eglal Farhi qui assure la direction de la salle, veillant à la qualité et à l'exigence de la programmation. Récemment, on a pu y applaudir tour à tour Bireli Lagrene, Shakti, Roy Ayers, Didier Lockwood, Roy Hargrove et Ernesto Tito Puentes... Artistes et musiciens de renom qui contribuent encore aujourd'hui à faire de la scène du New Morning, une adresse internationalement connue et reconnue.

Rex Club
Distance: 0.3 mi Tourist Information
5 Boulevard Poissonnière
Paris, France 75002

01 42 36 10 96

ALHAMBRA Paris
Distance: 0.4 mi Tourist Information
21 rue Yves Toudic
Paris, France 75010

01.40.20.40.25 (Billetterie)

L'Alhambra accueille tout au long de l'année des artistes du monde entier, et vous fait partager son amour pour la culture. Des spectacles pour enfants aux concerts, nous serons ravis de vous recevoir ! 21 rue Yves Toudic - 75010 Paris Métro République (lignes 3 - 5 - 8 - 9 - 11) ou Jacques Bonsergent (ligne 5) Les réservations se font au guichet du mardi au vendredi de 11 à 19h. Le guichet reste ouvert entre le samedi et le lundi, uniquement les jours de concert. Salle accessible aux personnes à mobilité réduite. Les réservations des places pour fauteuils roulant se font uniquement par téléphone, au 01 40 20 40 25.

ALHAMBRA Paris
Distance: 0.4 mi Tourist Information
21 rue Yves Toudic
Paris, France 75010

01.40.20.40.25 (Billetterie)

L'Alhambra accueille tout au long de l'année des artistes du monde entier, et vous fait partager son amour pour la culture. Des spectacles pour enfants aux concerts, nous serons ravis de vous recevoir ! 21 rue Yves Toudic - 75010 Paris Métro République (lignes 3 - 5 - 8 - 9 - 11) ou Jacques Bonsergent (ligne 5) Les réservations se font au guichet du mardi au vendredi de 11 à 19h. Le guichet reste ouvert entre le samedi et le lundi, uniquement les jours de concert. Salle accessible aux personnes à mobilité réduite. Les réservations des places pour fauteuils roulant se font uniquement par téléphone, au 01 40 20 40 25.

Les Etoiles
Distance: 0.1 mi Tourist Information
61 rue du Chateau d'Eau
Paris, France 75010

01 42 47 16 56

Crée en 1876 en tant que café-concert, Le théâtre prend le nom du « Concert du XIXe siècle » en 1882, géré par l’administrateur des Folies Bergères voisines Cette activité perdurera jusqu’à sa transformation en salle de cinéma de 1946 à 1965. Le dernier usage commercial connu est celui de cabaret dans les années 90, sous l’enseigne « Les Etoiles », dont la façade néo-classique est encore en place. Cet établissement a cessé son activité en 2007. En 2011, après un coup de cœur pour l’histoire et le potentiel du lieu, le trio Franck Bompani, Vincent le Gall & Addy Bakhtiar, fort de leur longue expérience dans l’évènementiel et épaulé par le cabinet d’architectes Mur Mur, décident d’y entreprendre de lourds travaux d’insonorisation et de réfection… tout en préservant l’ âme de ce théâtre centenaire. A la fois salle de concert (en partenariat exclusif avec Live Nation) & club, espace événementiel & lieu de création, le théâtre des étoiles renait de ses cendres et vous attend pour de multiples expériences artistiques et sonores.

Les Etoiles
Distance: 0.1 mi Tourist Information
61 rue du Chateau d'Eau
Paris, France 75010

01 42 47 16 56

Crée en 1876 en tant que café-concert, Le théâtre prend le nom du « Concert du XIXe siècle » en 1882, géré par l’administrateur des Folies Bergères voisines Cette activité perdurera jusqu’à sa transformation en salle de cinéma de 1946 à 1965. Le dernier usage commercial connu est celui de cabaret dans les années 90, sous l’enseigne « Les Etoiles », dont la façade néo-classique est encore en place. Cet établissement a cessé son activité en 2007. En 2011, après un coup de cœur pour l’histoire et le potentiel du lieu, le trio Franck Bompani, Vincent le Gall & Addy Bakhtiar, fort de leur longue expérience dans l’évènementiel et épaulé par le cabinet d’architectes Mur Mur, décident d’y entreprendre de lourds travaux d’insonorisation et de réfection… tout en préservant l’ âme de ce théâtre centenaire. A la fois salle de concert (en partenariat exclusif avec Live Nation) & club, espace événementiel & lieu de création, le théâtre des étoiles renait de ses cendres et vous attend pour de multiples expériences artistiques et sonores.

Le Comedia - PARIS
Distance: 0.0 mi Tourist Information
4, Boulevard de Strasbourg
Paris, France 75010

01 42 38 34 60

Le Comedia - PARIS
Distance: 0.0 mi Tourist Information
4, Boulevard de Strasbourg
Paris, France 75010

01 42 38 34 60

Théâtre Antoine
Distance: 0.0 mi Tourist Information
14 Boulevard de Strasbourg
Paris, France 75010

01 42 08 77 71

Ce théâtre à l’italienne dévoile un historique de prestige où les personnes les plus influentes du monde des arts se sont rencontrées le temps d'une mise en scène, autour d’un texte : des auteurs prestigieux tels Albert Camus ou encore Jean-Paul Sartre, des metteurs en scène de renom comme Peter Brook ou Louis Jouvet, et de prodigieux acteurs à l'image de Pierre Brasseur ou Jacqueline Maillan, ou plus récemment Daniel Auteuil, Isabelle Huppert, Francis Huster, Fabrice Luchini, Gérard Depardieu.

Comédie République
Distance: 0.4 mi Tourist Information
1 bld saint martin
Paris, France 75010

0140290302

New Morning
Distance: 0.2 mi Tourist Information
7 - 9 rue des Petites Ecuries
Paris, France 75010

01.45.23.51.41

La comédie des boulevards
Distance: 0.4 mi Tourist Information
39, rue du sentier
Paris, France 75002

01 42 36 85 24

Théâtre en plein coeur de Paris de 100 places Direction Mickael CHETRIT & Philippe DELMAS cliquez ici : www.comediedesboulevards.com cliquez ici : www.artisticrecords.fr

Le République
Distance: 0.4 mi Tourist Information
1 Boulevard Saint-Martin
Paris, France 75003

01 47 70 97 96

Bien avant Le République, il y avait le Caveau de la République, et bien avant lui au numéro 1 du Bd Saint-Martin une ferme nommée « La Vacherie ». Le lieu-dit inspira probablement Charles Bouvet qui ouvrit en 1901 les portes de La Vache Noire, cabaret réservé à la chanson satirique et qui, par sa formule (on consommait dans la salle), était à la fois le descendant des goguettes chansonnières et l’ancêtre des cafés-théâtres. Pamphlétaires, poètes ou humoristes, les genres se côtoyaient, tous ou presque avaient droit à l’appellation de « chansonniers » tant les couplets étaient bien troussés. Entre les deux guerres, le Caveau de la République voit les débuts des grands de l’époque : Raymond Souplex, René Dorin, Jean Rieux, Saint-Granier, Noël-Noël, Pierre Dac. Après la libération, la nouvelle vague des chansonniers dits « Montmartois » se fait connaître du grand public grâce à la radio. Robert Rocca, Jacques Grello, Jean Valton font leurs premiers pas au Caveau de la République. Anne-Marie Carrière, Maurice Horgues, Sim, les Frères ennemis, Maurice Biraud partagent un peu plus tard le succès de leurs aînés. Charles Aznavour, Cora Vaucaire, Enrico Macias, Charles Dumont, Mouloudji, Pauline Carton… sans oublier Françoise Dorin ont également chanté au Caveau. Gaby Verlor (Le p’tit bal perdu, Déshabillez-moi, Marions-les, etc.) y a composé et accompagné les musiques des spectacles. La salle du Caveau est entièrement rénovée en 1992, mais conserve grâce à la géométrie des lieux, le charme intimiste des goguettes, caveaux et cafés-théâtres. Le Caveau a vu débuter sur les planches de nombreux artistes tels que Laurent Ruquier, Laurent Gerra, François Morel, Christophe Alévêque, Didier Porte, Gaspard Proust, Nicole Ferroni… . Le République ouvre ses portes le 12 juin 2014, après trois mois de travaux. Il est repris par le Comte de Bouderbala et son producteur Jean-Philippe Bouchard. Dans la lignée du mythique «Comedy Store» à Londres ou «Times Square Comedy» à New york, le République s’inscrit comme la nouvelle scène de demain pour Paris.

Mugler Follies
Distance: 0.1 mi Tourist Information
LE COMEDIA - 4, boulevard de Strasbourg
Paris, France 75010

+33 1 42 38 2222

MANFRED THIERRY MUGLER a voulu un show haut de gamme mêlant la qualité des Revues Classiques, la rigueur d’un créateur de mode et la modernité d’une proposition spectaculaire qui prône la mixité, exhibe toutes les beautés, et pousse encore plus loin les performances.

Théâtre BO Saint-Martin
Distance: 0.3 mi Tourist Information
19 boulevard Saint Martin
Paris, France 75003

Locations :0142715000

Situé sur les Grands Boulevards à Paris, le Théâtre BO Saint-Martin sera un nouveau lieu dédié à l'humour.

Théâtre BO Saint-Martin
Distance: 0.3 mi Tourist Information
19 boulevard Saint Martin
Paris, France 75003

Locations :0142715000

Situé sur les Grands Boulevards à Paris, le Théâtre BO Saint-Martin sera un nouveau lieu dédié à l'humour.

Parc Floral De Vincennes
Distance: 0.3 mi Tourist Information
route du champ de manoeuvre
Paris, France 75012

<>

Théâtre De La Republique
Distance: 0.4 mi Tourist Information
23 Place de la République - 1 Boulevard Saint Martin
Paris, France 75003

L'alhambra
Distance: 0.4 mi Tourist Information
21 rue Yves Toudic
Paris, France 75010

01 40 20 40 25

Theater Near L'Archipel Théâtre & Musique - officiel

Le Manoir de Paris
Distance: 0.3 mi Tourist Information
18 rue de Paradis
Paris, France 75010

PALAIS DES GLACES
Distance: 0.6 mi Tourist Information
37, rue du Faubourg du Temple
Paris, France 75010

01 42 02 27 17

Edifié en 1876, le Palais des Glaces, théâtre emblématique parisien, renferme 2 salles : "La Grande Salle du Palais" (504 places) et "Le Petit Palais des Glaces" (de taille beaucoup plus modeste). Devenu depuis les années 80 le passage incontournable des jeunes talents Français, le Palais s'illustre aujourd'hui comme une référence en matière d'Humour. De Pierre Palmade à Ary Abittan, en passant par Les Vamps, Jean-Marie Bigard, Nicolas Canteloup, Jérôme Commandeur, Eric et Ramzy ou encore Gad Elmaleh ou Stéphane Guillon...le Palais des Glaces a vu naître les meilleurs comédiens (et meilleures comédies) d'aujourd'hui ! Vous aimez rire ? Nous aussi ! Alors rions ensemble ! (NB : Le Palais des Glaces se réserve le droit de bannir de ses pages quiconque contreviendrait aux règles communes de Droit Français et de bonne conduite en adoptant un comportement offensant, discriminant, diffamant...à son envers, à celui des artistes qu'elle représente, ou à tout autre membre de sa "communauté" de fans.)

Théâtre des Feux de La Rampe
Distance: 0.5 mi Tourist Information
34, rue Richer
Paris, France 75009

0142462619

Le Théâtre Les Feux de la Rampe est un lieu d’échange artistique, de rencontres et de débats ouvert à la diversité. Soutenant activement des auteurs et des comédiens audacieux dans leur production, le théâtre Les Feux de la Rampe est un lieu de créativité. Nos salles sont mises à disposition la journée pour des cours et stages d’art dramatique; notamment l’école Jean Périmony, et depuis la rentrée «le Studio des Feux» initié par Frédéric Yana : www.facebook.com/studiodesfeux.

Folies Bergère
Distance: 0.5 mi Tourist Information
32, rue Richer
Paris, France 75009

0892 68 16 50

THEATRE TREVISE PARIS
Distance: 0.5 mi Tourist Information
14, rue de Trévise
Paris, France 75009

0145233545

Locations 01 48659790 http://www.srcpectacles.com/

Théâtre de la Porte Saint-Martin
Distance: 0.1 mi Tourist Information
18 boulevard Saint Martin
Paris, France 75010

0142080032

L’Opéra de la Porte Saint-Martin voit le jour en 1781, sur décision de la Reine Marie-Antoinette. Sa construction par l’architecte Lenoir fut réalisée en deux mois seulement. Pour respecter la royale exigence, Lenoir a mobilisé des centaines de compagnons et de corps de métiers, travaillant jour et nuit. Point n’est besoin de longues phrases pour donner la dimension de l’exploit : première pierre le 26 Août , inauguration officielle le 26 Octobre, en présence de la Reine. C’est à Auguste Vestris, le plus célèbre danseur de l’époque, que revint l’honneur de cette première représentation. Hélas, douze ans plus tard, le 27 Juillet 1794, la troupe lyrique quitte les locaux pour le nouvel opéra de la place Louvois, sonnant le glas de la Porte Saint-Martin. Après quelques années d’oubli, l’Opéra de la Porte Saint-Martin renaît sous le nom de Théâtre de la Porte Saint-Martin, grâce à un acteur-auteur, Dumaniant, qui le rachète au domaine national. Tout au long du premier et du second empire, le Tout-paris s’y montrera et applaudira des spectacles très variés. En 1831, le Théâtre trouve enfin sa véritable vocation en devenant le temple du Drame romantique sous la houlette du talentueux et fantasque Harel. Le succès populaire est immense. Les auteurs connus accourent. Les plus grands comédiens sont sur scène. Alexandre Dumas, Victor Hugo y présentent leurs meilleures pièces devant un public ravi. Mais l’équilibre financier fait défaut et Harel doit jouer de toute son aura, pour éviter la saisie et contiuer à monter des spectacles avec brio… Il disparaîtra dans le dénuement et la solitude à la Maison de santé de Châtillon. Construit en deux mois, le Théâtre de la Porte Saint-Martin va disparaître en quelques heures dans les flammes de la Commune de Paris. Il renaît de ses cendres deux ans plus tard, en 1873, renouant avec l’affection des parisiens pour ce lieu mythique. Des pièces exceptionnelles furent créées dans les années suivantes, Cyrano de Bergerac, Les Deux Orphelines, Les Misérables, Théodora, Chanteclerc… qui contribuèrent à la réputation de qualité des auteurs et des comédiens français jusqu’au 20ème siècle. Des pièces classiques sont jouées par des jeunes comédiens assistés d’acteurs confirmés tels que Mélingue, Coquelin, Mounet-Sully, Sarah Bernhardt, en dehors des heures habituelles des représentations. L’histoire retiendra que les matinées classiques ont été créées à la Porte Saint-Martin. A partir des années 60, le Théâtre de la Porte Saint-Martin reprend une place de tout premier rang et participe au renouveau culturel amené par les mouvements de mai 68 : Hair, Gospell, Mayflower y sont créés en France révélant de nouveaux talents venus de tous les horizons de la création artistique. De nombreux shows musicaux y furent présentés : Carole Laure et Lewis Furey, Harlem Swing (de Fats Waller), La petite boutique des horreurs, ballets Coppelia et Carmen de Roland Petit, spectacle du mime Marceau, opérettes Pacifico avec Bourvil et Georges Guétary, Envoyez la musique d’Annie Cordy, Comédies La Belle Arabelle des Frères Jacques et Francis Blanche, Qui est cette femme ? avec Roger Pierre et Jean-Marc Thibault, Oscar avec Louis de Funès, Pas d’Orchidées pour Miss Blandish de Robert Hossein, Ténor avec Michel Leeb… Le Théâtre classique trouve également sa place dans cette programmation exceptionnelle avec les représentations des Trois mousquetaires (Grenier-Hussenot), de la Dispute (Patrice Chéreau), du Tartuffe (Roger Planchon), de l’Ecole des Femmes, du Misanthrope, de Dom Juan (Antoine Vitez)… La Comédie Française y présente même Les Femmes savantes, Esther, Monsieur Chasse, Le Dialogue des Carmélites… Les spectacles des dix dernières années ont été particulièrement salués par le public et la critique. La liste des succès serait longue mais mentionnons ici La Peste d’Albert Camus (deux nominations aux Molières 1990), le Misanthrope de Molière, Célimène et le Cardinal de Jacques Rampal (sept nominations et 2 Molières en 1992), Knock, de Jules Romains (2 nominations aux Molières 1993). Jusqu’à la fin des années 90, le Théâtre de la Porte Saint-Martin connaît encore de nombreux succès populaires, avec 400 représentations de Qui sait tout et Grobéta de Coline Serreau (7 nominations et 4 Molières), Lapin-Lapin, toujours de Coline Serreau (six nominations et un Molière en 1996), Master Class de Terrence Mac Nally, mis en scène par Roman Polanski (quatre nominations Molières 1997), Bertrand Blier créé les Côtelettes mis en scène par Bernard Murat (3 nominations aux Molières 1998), Une journée particulière d’Ettore Scola, puis le Bel air de Londres de Dion Boucicaut (six nominations et un Molière en 1999). Le siècle s’achève tandis que le Théâtre de la Porte Saint-Martin présente Un Fil à la Patte de Georges Feydeau mis en scène par Alain Sachs (3 nominations aux Molières 2000). Cette même année, Francis Huster joue J’adore la vie d’Octave Mirbeau puis reprend la Peste. L’Ultima Recital (Molière 1999 du Meilleur spectacle musical) clôture cette fin d’année de façon éblouissante, juste avant la reprise de la célèbre comédie musicale Chantons sous la pluie. En 2001 Michel Sardou et Jean-Claude Camus reprennent la direction des lieux. En 2003, Michel Sardou décide de quitter le théâtre. Jean-Claude Camus ne voulant pas abandonner cette aventure décide d’en reprendre seul la direction. Une rénovation importante du théâtre à permis de mieux accueillir artistes et public et de créer ainsi des structures dignes de cet établissement. Une fois ces travaux d’embellissement terminés, la nouvelle direction s’attache à maintenir le Théâtre de la Porte Saint-Martin au centre des activités culturelles parisiennes. C’est dans cette idée que vont se succéder de nouveaux succès, tous différents, et reflets de l’éclectisme affirmé de la nouvelle direction artistique. Tout d’abord Pierre Palmade et Michele Laroque triomphent dans Ils se sont aimés, puis cèdent la place à Claude Brasseur pour Conversations avec mon père de Herb Gardner. Se succèdent ensuite Michel Sardou et Brigitte Fossey dans l’Homme en question de Félicien Marceau, le Quatuor, avec un spectacle intitulé Sur la corde rêve (Molière 2003), Pierre Mondy et Catherine Rich dans Le Sénateur Fox de Luigi Lunari, et Valérie Mairesse et François Morel dans Feydeau c’est Fou !. En Février 2005, Jean-Claude Camus décide de créer en France la pièce Love! Valour! Compassion! de Terrence Mc Nally, mise en scène de Jean-Pierre Dravel et Olivier Macé, et renoue ainsi avec la grande tradition de créations inattendues, du Théâtre de la Porte Saint-Martin. Cette pièce sera doublement nominée aux Molières 2005. L'année 2006 a été marquée par le triomphe de l'Emmerdeur de Francis Veber, avec Richard Berry et Patrick Timsit, ainsi que par la création d'Opening Night de John Cromwell, avec Marie-Christine Barrault et Michel Carnoy. L'Avare de Molière avec Michel Bouquet (deux nominations aux Molières, Meilleur comédien et Meilleur spectacle), ainsi que le Dîner de Cons de Francis Veber, contribuèrent à faire de la saison 2007/2008, un enchaînement de succès pour la Porte St Martin. Enfin, le Malade Imaginaire, sur une mise en scène de Georges Werler, avec la sublime prestation de Michel Bouquet et de Juliette Carré, a clôturé avec éclat la saison 2008 du Théâtre de la Porte Saint-Martin. En 2009, le Théâtre renoue avec la comédie Panique au Ministère, dans une mise scène délirante de Raymond Acquaviva avec Amanda Lear, Natasha Amal puis Marie Parouty qui a repris le rôle. 2009, l'évènement théâtral de la rentrée : La Cage aux Folles de Jean Poiret avec Christian Clavier et Didier Bourdon. Ce spectacle a été joué jusqu'au 8 janvier 2011 ! La pièce d'Isabelle Mergault l'Amour sur un plateau, qu'elle interpréta aux côtés de Pierre Palmade et de Laurence Badie entre autres, connut également un franc succès en ce début d'année 2011 pour la plus grande fierté du Théâtre de la Porte Saint-Martin.

Théâtre des Variétés
Distance: 0.6 mi Tourist Information
7 Boulevard Montmartre
Paris, France 75002

01 42 33 09 92

Le théâtre des Variétés est une salle de théâtre et de spectacles, déclarée monument historique en 1975, située au 7, boulevard Montmartre dans le 2e arrondissement de Paris. Il doit sa création à Marguerite Brunet, dite Mlle Montansier. Mise en prison pour dettes en 1803 et mal vue du gouvernement, un décret de 1806 ordonne l'évacuation du Théâtre du Palais-Royal qui portait alors le nom de « Variétés ». L'objet de ce décret était d'éloigner la troupe de la Montansier pour faire place à celle du Théâtre-Français voisin, dont la salle restait déserte, tandis que celle des Variétés-Montansier jouissait d'une immense faveur. Fort mécontente de devoir évacuer les lieux pour le 1er janvier 1807, la Montansier est reçue par l'empereur, et obtient, à 77 ans, son aide et sa protection. Elle réunit alors la Société des Cinq, qui dirigeait sa troupe, pour fonder un nouveau théâtre, celui qui se dresse désormais à côté du passage des Panoramas. Il est inauguré le 24 juin 1807. Après avoir été dirigé par Jean-Paul Belmondo, le Théâtre des Variétés est géré par Jean-Manuel Bajen

Théâtre Déjazet
Distance: 0.5 mi Tourist Information
41 Boulevard du Temple
Paris, France 75003

Le théâtre Déjazet est une salle de spectacle parisienne située au 41 boulevard du Temple dans le arrondissement.C'est le seul théâtre du « boulevard du Crime » à avoir survécu, étant situé du côté du boulevard ayant échappé aux transformations haussmanniennes de 1862, et notamment au percement de la place du Château-d'Eau (actuelle place de la République). Abritant des fresques d'Honoré Daumier, la salle a été inscrite sur l'inventaire supplémentaire des Monuments historiques le 6 décembre 1990.HistoriqueEn 1770, le comte d’Artois, frère de Louis XVI et Louis XVIII, fait édifier un jeu de paume par l'architecte François-Joseph Bélanger entre le boulevard du Temple et la rue de Vendôme (actuelle rue Béranger). Mozart s'y produit lors de son voyage à Paris en 1778 devant la reine Marie-Antoinette et le comte d'Artois. À la Révolution, le lieu est transformé en établissement de bains.

Theatre du Gymnase - Paris 10ème
Distance: 0.3 mi Tourist Information
38 bd Bonne nouvelle
Paris, France 75010

0142467979

Théâtre Antoine
Distance: 0.0 mi Tourist Information
14 Boulevard de Strasbourg
Paris, France 75010

01 42 08 77 71

Ce théâtre à l’italienne dévoile un historique de prestige où les personnes les plus influentes du monde des arts se sont rencontrées le temps d'une mise en scène, autour d’un texte : des auteurs prestigieux tels Albert Camus ou encore Jean-Paul Sartre, des metteurs en scène de renom comme Peter Brook ou Louis Jouvet, et de prodigieux acteurs à l'image de Pierre Brasseur ou Jacqueline Maillan, ou plus récemment Daniel Auteuil, Isabelle Huppert, Francis Huster, Fabrice Luchini, Gérard Depardieu.

Jamel Comedie Club
Distance: 0.3 mi Tourist Information
42 Boulevard de Bonne Nouvelle
Paris, France 75010

Théâtre des Nouveautés
Distance: 0.5 mi Tourist Information
24 boulevard Poissonnière
Paris, France 75009

01 47 70 52 76

En juillet 2010, Pascal Legros prend la direction de ce haut lieu historique du vaudeville et de la comédie légère. Le Théâtre des Nouveautés poursuit sa quête du divertissement en présentant aujourd’hui les auteurs les plus talentueux du genre : Eric Assous, Michel Munz, Gérard Biton... La troisième saison sous la nouvelle direction marque une volonté d’évoluer vers des choix plus éclectiques et plus ambitieux: «Le roi se meurt» de Ionesco avec Michel Bouquet, «Cher Trésor» avec Gérard Jugnot, "Le placard" avec Elie Semoun et actuellement "Le Tombeur" avec Michel Leeb.

Comédie République
Distance: 0.4 mi Tourist Information
1 bld saint martin
Paris, France 75010

0140290302

Théâtre de la Renaissance
Distance: 0.1 mi Tourist Information
20 boulevard Saint Martin
Paris, France 75010

01.42.02.47.35

Le théâtre de la Renaissance est une salle de spectacle parisienne située au 20, boulevard Saint-Martin et inaugurée le.Depuis le, le théâtre de la Renaissance est classé monument historique.HistoriqueLe théâtre de la Renaissance apparaît pour la première fois sous la forme d'une compagnie théâtrale fondée en 1838 par Anténor Joly sur l'initiative de Victor Hugo et Alexandre Dumas, qui souhaitaient disposer d'une troupe dédiée à leurs drames romantiques. Installée salle Ventadour, elle inaugure sa programmation le avec la création de Ruy Blas, avec Frédérick Lemaître dans le rôle-titre, suivie en avril 1839 des créations de L'Alchimiste et de Paul Jones d'Alexandre Dumas, toujours avec Frédérick Lemaître.En 1839 y est donné un célèbre bal du Carnaval de Paris. À cette occasion le compositeur et chef d'orchestre belge Jean-Baptiste-Joseph Tolbecque dirige son Galop des tambours qui remporte un immense succès. L'orchestre compte 40 tambours. Le bal du théâtre de la Renaissance devient à cette occasion une référence festive du Carnaval de Paris.De nombreux opéras y sont également représentés, comme Lucie de Lammermoor de Gaetano Donizetti mais victime des intrigues de théâtres parisiens concurrents, l'entreprise est contrainte de fermer ses portes le et la troupe est dissoute.

Le Brady Cinéma Théâtre
Distance: 0.1 mi Tourist Information
39 boulevard de Strasbourg
Paris, France 75010

0147700886

Créé en 1956, le Brady est une salle unique et propose une programmation de films fantastiques de série B. Temple du film de genre pendant de longues années, la salle est ensuite achetée par Jean-Pierre Mocky qui ajoutera une salle à la fin des années 90. Il revendra le Brady fin 2010 à l'équipe actuelle. Le Brady est composé désormais d'une salle de 100 places qui accueille des projections cinématographiques et des représentations théâtrales et une salle de 39 places uniquement consacrée aux projections.

La Gaîté Lyrique
Distance: 0.3 mi Tourist Information
3 bis rue Papin
Paris, France 75003

La Gaîté Lyrique is a digital arts and modern music centre opened by the City of Paris in December 2010, located at 3-5 rue Papin in the 3rd arrondissement.The centre is on the site of the former Théâtre de la Gaîté, incorporating the facade, entrance and foyer of the original theatre. The auditorium of the theatre was demolished in 1989 for an amusement park.The refurbishment lasted from 2004 to 2011 under the architect Manuelle Gautrand. The new General/Artistic Director is Jérôme Delormas.HistoryFollowing Haussmann's modernization of Paris and the destruction of the theatres on the boulevard du Temple, the last of a succession of playhouses called the Théâtre de la Gaîté was built in the rue Papin. It opened on 3 September 1862. The building was designed by the architects Jacques-Ignace Hittorff and Alphonse Cusin, with an 1800-seat auditorium decorated by Félix Jobbé-Duval.Concentrating on operettas, it also became known as the Gaîté-Lyrique and was at its height during the Second French Empire. Jacques Offenbach was its director from 1873 to 1874,After the Second World War, the theatre enjoyed success under its directors Henri Montjoye and his wife Germaine Roger. In 1974, the Carré Silvia-Monfort and the first circus school based themselves here for a time. The theatre became bankrupt and closed.

Théâtre Montorgueil
Distance: 0.5 mi Tourist Information
3 Rue du Sentier
Paris, France 75002

01 40 26 08 33

La comédie des boulevards
Distance: 0.4 mi Tourist Information
39, rue du sentier
Paris, France 75002

01 42 36 85 24

Théâtre en plein coeur de Paris de 100 places Direction Mickael CHETRIT & Philippe DELMAS cliquez ici : www.comediedesboulevards.com cliquez ici : www.artisticrecords.fr

Le République
Distance: 0.4 mi Tourist Information
1 Boulevard Saint-Martin
Paris, France 75003

01 47 70 97 96

Bien avant Le République, il y avait le Caveau de la République, et bien avant lui au numéro 1 du Bd Saint-Martin une ferme nommée « La Vacherie ». Le lieu-dit inspira probablement Charles Bouvet qui ouvrit en 1901 les portes de La Vache Noire, cabaret réservé à la chanson satirique et qui, par sa formule (on consommait dans la salle), était à la fois le descendant des goguettes chansonnières et l’ancêtre des cafés-théâtres. Pamphlétaires, poètes ou humoristes, les genres se côtoyaient, tous ou presque avaient droit à l’appellation de « chansonniers » tant les couplets étaient bien troussés. Entre les deux guerres, le Caveau de la République voit les débuts des grands de l’époque : Raymond Souplex, René Dorin, Jean Rieux, Saint-Granier, Noël-Noël, Pierre Dac. Après la libération, la nouvelle vague des chansonniers dits « Montmartois » se fait connaître du grand public grâce à la radio. Robert Rocca, Jacques Grello, Jean Valton font leurs premiers pas au Caveau de la République. Anne-Marie Carrière, Maurice Horgues, Sim, les Frères ennemis, Maurice Biraud partagent un peu plus tard le succès de leurs aînés. Charles Aznavour, Cora Vaucaire, Enrico Macias, Charles Dumont, Mouloudji, Pauline Carton… sans oublier Françoise Dorin ont également chanté au Caveau. Gaby Verlor (Le p’tit bal perdu, Déshabillez-moi, Marions-les, etc.) y a composé et accompagné les musiques des spectacles. La salle du Caveau est entièrement rénovée en 1992, mais conserve grâce à la géométrie des lieux, le charme intimiste des goguettes, caveaux et cafés-théâtres. Le Caveau a vu débuter sur les planches de nombreux artistes tels que Laurent Ruquier, Laurent Gerra, François Morel, Christophe Alévêque, Didier Porte, Gaspard Proust, Nicole Ferroni… . Le République ouvre ses portes le 12 juin 2014, après trois mois de travaux. Il est repris par le Comte de Bouderbala et son producteur Jean-Philippe Bouchard. Dans la lignée du mythique «Comedy Store» à Londres ou «Times Square Comedy» à New york, le République s’inscrit comme la nouvelle scène de demain pour Paris.

Le Splendid
Distance: 0.1 mi Tourist Information
48, rue du Fbg Saint-Martin
Paris, France 75010

01 42 08 21 93

Arts/Entertainment/Nightlife Near L'Archipel Théâtre & Musique - officiel

Théâtre Antoine
Distance: 0.0 mi Tourist Information
14 Boulevard de Strasbourg
Paris, France 75010

01 42 08 77 71

Ce théâtre à l’italienne dévoile un historique de prestige où les personnes les plus influentes du monde des arts se sont rencontrées le temps d'une mise en scène, autour d’un texte : des auteurs prestigieux tels Albert Camus ou encore Jean-Paul Sartre, des metteurs en scène de renom comme Peter Brook ou Louis Jouvet, et de prodigieux acteurs à l'image de Pierre Brasseur ou Jacqueline Maillan, ou plus récemment Daniel Auteuil, Isabelle Huppert, Francis Huster, Fabrice Luchini, Gérard Depardieu.

La PIECE
Distance: 0.0 mi Tourist Information
3 rue de Metz
Paris, France 75010

0142463762

Mugler Follies
Distance: 0.1 mi Tourist Information
LE COMEDIA - 4, boulevard de Strasbourg
Paris, France 75010

+33 1 42 38 2222

MANFRED THIERRY MUGLER a voulu un show haut de gamme mêlant la qualité des Revues Classiques, la rigueur d’un créateur de mode et la modernité d’une proposition spectaculaire qui prône la mixité, exhibe toutes les beautés, et pousse encore plus loin les performances.

Le Tour du monde en 80 jours
Distance: 0.1 mi Tourist Information
au SPLENDID : 48, rue du Faubourg Saint-Martin
Paris, France 75010

01 42 08 21 93

2000è...8è SAISON du Tour du monde en 80 jours ! au THEATRE DU SPLENDID. Du mardi au samedi à 20h + samedi 17h De Sébastien Azzopardi et Sacha Danino Mise en scène : Sébastien Azzopardi Avec: Phileas Fogg : Pierre HELIE ou Grégoire BOURBIER, Passepartout : Nicolas LUMBRERAS ou Gilles-Vincent KAPPS, Fix : Frédéric IMBERTY ou Georgy LIEBERMANN, Consul : Nicolas LUMBRERAS ou David TALBOT, Aouda : Coralie COSCAS ou Elisa SERGENT « Hilarant et délirant… Courez-y ! » PARISCOPE « Quatre vingt minutes de bonheur » MARIANNE « Un goûteux plaisir et des acteurs survoltés » TÉLÉRAMA « Un pétulant Tour du monde en 80 fous rires » CANARD ENCHAÎNÉ "Prix du Public 2007 au Festival d'Anjou" Nomination "Prix Raimu de la Comédie 2006" "Prix Charles Oulmont 2006"

Le petit espace
Distance: 0.1 mi Tourist Information
15 rue bouchardon
Paris, France 75010

06 09 67 16 74

espace d'exposition dédié à la photographie contemporaine, co-créé par Olivier Placet et Carine Dolek. Direction artistique : Carine Dolek www.lepetitespace.com

PleaseParty Gibus
Distance: 0.1 mi Tourist Information
18 rue du Faubourg du Temple
Paris, France 75011

0618233528

Le HUIT
Distance: 0.2 mi Tourist Information
8 boulevard Saint Martin
Paris, France 75010

Librement pensé, le Huit* est une territoire dédié à la jeune création qui cherche à questionner, à travers une programmation thématique annuelle, la place et le fonctionnement d’un lieu d’exposition comme espace d’expérimentation. À raison de dix événements de dix jours chacun, nous proposons cette année aux artistes d’explorer et d’investir la thématique de la fiction : comment la mettre en scène, la partager et l’archiver. Les artistes et collectifs invités, s’interrogent librement sur la place de l’interaction et de l’immersion au sein de chacune de ces expériences. Par leur participation à la communication, à la gestion et au fonctionnement du lieu, les artistes rejoignent l’équipe du Huit afin d’amener l’exposition immobile vers l’expérience vivante. *Par le collectif du même nom, composé d’Ethan Assouline, Leo Cogos, Théodore Famery, Eliot Leblanc, Cécile Malgouyres, Simon Termignon, Judith Quere et Louis Ziegle.

Galerie Jerome Pauchant
Distance: 0.2 mi Tourist Information
61 rue Notre Dame de Nazareth
Paris, France 75003

+33(0)183565649

Après plus de 10 ans d’expérience au sein d’une des galeries parisiennes les plus importantes et reconnue au niveau international, Jérôme Pauchant crée en 2014 sa propre galerie à Paris avec l’objectif de défendre des artistes ayant la volonté d’explorer les limites de la création quelque soient leurs mediums et leurs origines. La galerie Jérôme Pauchant est principalement active sur le premier marché par le soutien à la production d’œuvres, l’organisation d’expositions le plus souvent monographiques mais aussi ponctuellement sous forme de confrontations, au sein de son espace ou hors de ses murs, lors de foires d’art contemporain ou d’expositions institutionnelles. Ayant la volonté de rester ancrée dans son temps, de dialoguer avec son environnement (le monde) et le grand public, la galerie tient également à multiplier les propositions artistiques dans l’espace publique par le biais d’évènements et de projets spéciaux. La galerie Jérôme Pauchant est avant tout soucieuse de présenter les instigateurs d’une œuvre qui fait sens, qui soit l’héritière d’un passé transcendé tout autant que d’une réaction à la société au sein de laquelle elle émerge. Ses choix sont principalement dictés par la radicalité avec laquelle les artistes réagissent à leur temps à la mesure notamment de ce qu’a engendré la très fameuse rencontre entre un artiste et une hélice il y a déjà plus d’un siècle maintenant… A cette prise de risque assumée s’ajoute celle de présenter outre des artistes confirmés de très jeunes artistes dont l’impétuosité qui caractérise leurs expérimentations les conduit à des propositions toujours plus audacieuses. Parallèlement, fort de son expérience professionnelle dans le marché de l’art, Jérôme Pauchant assure activement des missions de conseil en direction artistique et en collection auprès de particuliers, d’entreprises et d’institutions. After more than 10 years of experience in an important and internationally renown contemporary art gallery in Paris, Jerome Pauchant is now opening his own gallery – in the dynamic and growing district of le Haut-Marais, Paris – , with the will to defend artists who wish to explore the limits of the creation whatever medium they use or origins they have. Firmly anchored in today’s society and concerned about initiating a dialogue with its environment, the gallery will multiply proposals in the public space through special events and projects. The Galerie Jerome Pauchant is most of all concerned about presenting the instigators of a meaningful work that includes the heritage of the past as much as react to the contemporary world from which it emerges. Its choices will be mainly driven by the artists’ radical reactions to their time, such as the famous encounter more than a century ago between an artist and a propeller… In addition to this deliberated risk-taking, it will choose to present some very young artists whose often impetuous experimentations lead to audacious proposals besides renown artists. Simultaneously, with the wealth of his professional experience in the art market, Jerome Pauchant actively undertakes missions of artistic direction consultancy for private companies as well as institution’s or private collection and curating advisory.

Art Space L&A
Distance: 0.2 mi Tourist Information
28 Rue de l'Echiquier
Paris, France 75010

0640168766

HandMade Fine Tattoo
Distance: 0.2 mi Tourist Information
70 rue du vertbois
Paris, France 75003

(+33) 0983291010

Galerie Alberta Pane
Distance: 0.2 mi Tourist Information
64 rue Notre-Dame de Nazareth
Paris, France 75003

01 43 06 58 72

Specialized in contemporary art, the gallery energetically supports experienced and emerging international artists from France, Italy, United Kingdom, Portugal, Bulgaria, Austria, USA and Argentine, promoting the conceptual force of their projects. The gallery also encourages artist´s experimentation in space and urges them to work in balance with their environment. The understanding and analysis of our time is the main purpose of their reflection. It can be focused on nature, in many different ways as for Denis and Chong Kwan´s works, on reality and space perception for Panzer, Girardeau, Lelouche and Stocker, even more, on collective memory in Vilhena´s drawings and Penso´s Genetic Structures or on the social environment, as in the anarchic actions of Lamothe, Moudov and Lutyens.

Cadeaux de Noël :: クリスマスの贈り物
Distance: 0.2 mi Tourist Information
12 rue de Nancy
Paris, France 75010

+33 6 31 00 33 37

Expo-vente de cadeaux de Noël chics et raffinés, fabriqués à la main par 17 jeunes créateurs japonais. Chaque artiste a mis son talent et son coeur dans la création d'objets d'art uniques et originaux. Toutes les oeuvres sont réalisées avec soin, subtilité et minutie, dans l'esprit japonais. Venez faire un tour à l'Espace Japon rencontrer nos artistes et découvrir leur univers. Vous ferez sans doute de jolies trouvailles pour vos proches, mais aussi pour vous-même ! 17人の日本人クリエイターがパリで贈る、世界にたったひとつのクリスマスプレゼント。 日本人ならではの繊細でしなやかな精神と巧みな技からなる、 ひとことでアートとは言い表せない作品の数々は、どれも心を込めて作られています。 パリ10区の「クリスマスの贈り物」展に、ぜひあそびに来てください。 あなたの大切な人へ、そしてあなた自身への、素敵なプレゼントがきっと見つかるはず。

Espace Japon
Distance: 0.2 mi Tourist Information
12, rue de Nancy
Paris, France 75010

01 47 00 77 47

Usagiと_Paris
Distance: 0.2 mi Tourist Information
60, rue Notre-Dame de Nazareth
Paris, France 75003

Espace quinzequinze
Distance: 0.2 mi Tourist Information
56 rue Notre Dame de Nazareth
Paris, France 75003

09 84 12 57 35

Monsieur Brunch
Distance: 0.3 mi Tourist Information
38 Boulevard de Bonne nouvelle
Paris, France 75010

0783947847

SoGymnase
Distance: 0.3 mi Tourist Information
38, Bld Bonne Nouvelle
Paris, France 75010

01 42 46 79 79

Situé au beau milieu des grands boulevards, dans l'un des théâtres les plus réputé de Paris, le SoGymnase est un café théâtre d'une cinquantaine de places. Un cadre intimiste et une ambiance chaleureuse pour une programmation variée, dédiée à l'humour et à la musique: spectacles, scènes ouvertes, showcases, concerts, jam sessions, y ont lieu chaque semaine, avec un objectif: faire office de tremplin pour les nouveaux talents. Avec son bar, sa configuration de fauteuils et tables entièrement modulable, sa climatisation, et son équipement technique complet (lumière et sonorisation), le SoGymnase est également un espace idéal pour accueillir privatisations, cours artistiques collectifs, événements professionnels, soirées…avec son personnel pour vous servir !

Fargo Vinyl Shop
Distance: 0.3 mi Tourist Information
14, rue du Château d'Eau
Paris, France 75010

La boutique en ligne est ouverte 24h sur 24, 7 jours sur 7!!!! http://www.fargovinylshop.com/

Downstairs
Distance: 0.3 mi Tourist Information
39 rue des Petites Ecuries
Paris, France 75010

0142478611

Salon de musique aux allures de club de jazz, où musiciens acoustiques se mêlent aux beatmakers, entre concerts, séances d’improvisations et DJ sets. Briques sombres, ampoules à filaments et bon whisky, exaltent les danseurs et affinent l’ouïe. Le son, est au coeur du salon. Downstairs est ouvert de dix heures à 5 heures du matin, tous les jeudi, vendredi et samedi. Entrée gratuite, par le restaurant Bronco.

Le Paris Urbain
Distance: 0.3 mi Tourist Information
51 rue de l'échiquier
Paris, France 75010

0142463784

La première fois que l’on rencontre Edna et Samia, il est difficile de résister à leur sourire, leur humour, leur énergie… et leur passion. Et c’est tout à fait le cocktail qu’il faut pour approcher des artistes réputés incontrôlables , rebelles, capricieux, individualistes et entêtés. Inutile de leur demander si elles considèrent le Street Art comme de l’Art : celui-ci s’est imposé à elles comme une évidence, de part son côté libre et non conventionnel. La diversité des matériaux, des couleurs, des styles, des techniques et des personnalités sont autant d’éléments qui les fascinent et qui leur permettent d’accéder à une palette très riche d’artistes. Pour la plupart encore aujourd’hui, les graffitis, pochoirs, autocollants, tags, performances ne sont pas de l’art. Pourtant, ça et là, à travers la planète émergent des porte-voix qui s’affranchissent de l’ordre artistique établi. C’est à la sortie de leur école de commerce qu’elles ont décidé de concrétiser leur projet de fin d’études ; ouvrir une galerie de Street Art, les intégrant ainsi, depuis juin 2013, dans le club très fermé des plus jeunes galeristes parisiennes. Intarissables sur le sujet, elles ont affiné leur définition du Street Art, le traduisant littéralement en « Art Urbain » : « Ainsi, le Pari(s) Urbain entend par l’Art Urbain toute œuvre s’inspirant des techniques du graffiti (lightpainting, aérosols, aérographes, stylos Posca etc.), d’un environnement et paysage urbain (une ville, une rue, etc.) ou encore d’une œuvre réalisée par un street artiste avéré ayant déjà réalisé plusieurs pièces sur murs ou en extérieur, ou inspiré par les cultures urbaines. ». Et comme si un défi ne suffisait pas, devenir une référence incontournable pour les nouveaux talents de l’Art Urbain, le Pari(s) Urbain est aujourd’hui la seule galerie capable de proposer des œuvres de commande, c’est-à-dire capable de mettre en adéquation le talent de leurs « Street Artistes » avec des projets citoyens, associatifs, privés, démontrant ainsi que l’Art de la rue n’est pas que vandalisme. En s’engageant à le rendre accessible à un public averti et non averti, les amoureux du Street Art et les curieux, Edna et Samia méritent qu’on les suive de très près. Patrick C